Publié le 18 juin 2018 - Mis à jour le

Le collège, un cadre de vie au quotidien

Accueil, restauration, entretien, équipement… Le Conseil départemental gère 57 collèges publics pour tout ce qui ne relève pas du pédagogique. L’objectif ? Offrir à tous les jeunes Axonais les moyens d’étudier dans les meilleures conditions possibles.

Etudier est une chance. Etudier dans de bonnes conditions, un plus pour réussir. Plusieurs centaines d’agents du département (508 équivalent temps plein) travaillent pour que nos jeunes collégiens vivent au mieux leur quotidien scolaire.

Entretien et gestion durable

Les agents du Conseil départemental entretiennent et nettoient les locaux chaque jour. Ils procèdent aux petites réparations, peignent, rafraîchissent, aménagent les salles de classes et les espaces communs des collèges. Ils entretiennent également les espaces verts selon les principes de la gestion différenciée, c’est-à-dire en tenant compte des caractéristiques et fonctions de chaque espace vert.

Engagé dans une démarche de développement durable, le Conseil départemental a développé des outils de pilotage informatisés de la consommation énergétique. Un moyen de réaliser des économies financières tout en participant activement à la préservation de notre environnement.

Enfin, le Département a également la charge de l’équipement des collèges : tables, chaises, réfectoires et cuisines…

Restauration

En concertation avec les équipes de direction des établissements, les chefs cuisiniers du Conseil départemental élaborent des menus dans le strict respect de l’équilibre alimentaire et des contraintes budgétaires. Le Conseil départemental met en œuvre une politique ambitieuse d’approvisionnement privilégiant les producteurs locaux et les « circuits courts ». Une plate-forme d’approvisionnement élaborée en partenariat avec la Chambre d’agriculture de l’Aisne, permet aux chefs-cuisiniers de passer directement commande auprès de producteurs locaux. Le Conseil départemental développe des actions responsables menées auprès des élèves, visant à réduire le gaspillage alimentaire et à valoriser les déchets (compost ou filières de retraitement).

Afin d’encourager ces pratiques au sein de tous les collèges, le Conseil départemental a mis en place une charte « d’engagement pour une restauration éco-responsable » et un système de bonification pour les collèges qui s’engagent à la respecter.

Qualité, préservation de l’environnement et développement économique local, tout le monde y gagne.  Les enfants mangent sain et découvrent de nouvelles saveurs.

Environnement Numérique de Travail

L’ENT rend carnets de notes, devoirs, emplois du temps… accessibles aux parents, enfants et enseignants en quelques clics. 

Avec l’ENT, le numérique devient un outil de communication, d’éducation et d’apprentissage pour tous les collégiens Axonais.

De 2008 à 2012 le Département a déployé tous les moyens nécessaires à la mise en œuvre de ce projet d’envergure : rénovation des réseaux et des infrastructures techniques ; équipement de chaque enseignant d’un ordinateur portable ; installation d’ordinateurs fixes dans des salles de classe (communication, technologie, sciences, arts et musique…) pour parvenir à un ratio de 1 PC pour 5 élèves ; équipement en matériel vidéo ; tableaux blancs interactifs ; bouquet numérique (dictionnaires, encyclopédies, ressources pédagogiques…) ; etc. 

Depuis 2014, le Conseil départemental entretient l’ensemble du parc informatique et renouvelle les appareils après 7 ans de bons et loyaux services.

Le Conseil départemental de l’Aisne s’investit dans le Plan Numérique pour l’Education, les premières tablettes arrivent dans les collèges pour créer des classes mobiles.

Dans le cadre du Plan numérique pour l’Education, le Département endosse pleinement son rôle de porteur de projet, étant la seule collectivité habilitée à mobiliser la subvention de l’Etat suivant le principe « 1euro du Département = 1 euro de l’Etat ».

Sur le territoire, 29 collèges publics et 8 établissements privés ont répondu à l’appel à projet et ont été retenus par le ministère de la culture.

En novembre dernier, le collège des Frères Le Nain à Laon a été le premier à se voir équipé d’un pack de 16 tablettes numériques qui constituent la première « classe mobile » de l’établissement.

Une classe mobile est un ensemble de matériel numérique nomade mis à la disposition des élèves et des enseignants le temps d’un cours. Les 16 tablettes déployées permettent aux élèves de travailler en binôme.

Textes, images et vidéos sont  rassemblés et organisés par l’enseignant selon le but pédagogique visé. Les élèves peuvent les manipuler, zoomer, revenir en arrière, bref, plus question d’être passif. Cerise sur le gâteau : un petit quizz concocté par l’enseignant permet de faire un point sur les connaissances acquises et, au passage, de gagner un « point bonus » pour le binôme de la classe affichant le meilleur score !

En chiffres : financement d’une classe mobile

4000€ du Conseil départemental

4000€ de l’Etat

3000 € du Collège

Le coût total d’équipement des 37 établissements est de 420 000 €  pour une participation départementale de 175 000 €

Aide aux séjours linguistiques

Quoi de mieux pour apprendre une langue étrangère que de la pratiquer dans son pays d’origine ? Allemagne, Espagne, Royaume-Uni… sont les principales destinations choisies par les équipes pédagogiques des collèges de l’Aisne. Une démarche soutenue par le Conseil départemental puisque, chaque année, un minimum de 60 000 € sont alloués pour co-financer ces séjours (1 500 € par collège ; 2 demandes possibles pour les établissements de plus de 500 élèves).

Contrat Départemental Culture et Collèges (CDCC)

Arts plastiques, lecture, écriture, patrimoine, arts vivants… Dans le cadre du Contrat Départemental Culture et Collèges (CDCC), les élèves participent à des projets artistiques et culturels. 

Ce dispositif repose sur un engagement partenarial entre l’Etat (Rectorat et DRAC) et le Département. Son objectif est de favoriser l’ouverture culturelle des collégiens, en mettant en place des projets facilitant la rencontre avec les œuvres, les artistes, les structures et les équipements départementaux.

Le CDCC repose sur le volontariat des collèges et l’engagement des équipes éducatives. Chaque année un appel à projets est ouvert à l’ensemble des collèges qui peuvent présenter jusqu’à 3 projets chacun. Chaque projet concerne 1 à 2 classes maximum et doit être construit autour d’au moins une sortie ou visite, de 10h de pratique artistique minimum (animées par un ou des professionnels) et d’une restitution (exposition, représentation, etc.).

La sélection est opérée par un comité de pilotage selon deux critères :

  • la qualité des projets : co-construction avec un partenaire culturel, interdisciplinarité, cohérence avec le volet culturel du projet d’établissement, croisement d’au moins deux domaines artistiques...
  • la répartition géographique sur l’ensemble du département et la localisation en territoires prioritaires (milieu rural et quartiers politique de la ville).

Le Conseil départemental participe au financement de 37 projets par an, à hauteur de 20 000 €. Pour l'année scolaire 2018/2019, 25 collèges ont été retenus. 

Collège au Cinéma

Depuis 1996, le Conseil départemental est engagé dans l’opération Collège au Cinéma. Grâce au travail pédagogique conduit par les enseignants, ce dispositif national destiné aux collégiens entend diffuser les bases d’une culture cinématographique.

La vie au collège