• Terre de mémoire

Publié le 09 avril 2019 - Mis à jour le

Centre d’Accueil du Visiteur : entrez sur le Chemin des Dames

Implanté sur le site de la Caverne du Dragon, le Centre d’Accueil du Visiteur du Chemin des Dames ouvre ses portes le 4 mai. Porte d’entrée du tourisme de mémoire, il vous invite à une plongée dans l’histoire au cœur des nombreux sites de la Grande Guerre de notre département.

Construit en 1998 au-dessus des galeries de la Caverne du Dragon sur les plans de l’architecte Nasrin Seraji, le bâtiment d’accueil a été complètement réorganisé sous les directives d’Antoine Cosson et Barbara Sawczak (ACBS Architectes) dans la continuité de l’agrandissement de la passerelle extérieure, réalisé en 2016 pour accueillir la sculpture d’Haïm Kern « Ils n’ont pas choisi leur sépulture ».

En accès libre et gratuit, le Centre d’Accueil du Visiteur ouvre ses portes sur un espace librairie-boutique panoramique conçu autour d’une banque d’accueil et de la billetterie centrale où les visiteurs s’informent sur les diverses opportunités touristiques. Un grand choix d’ouvrages et d’objets dérivés est proposé, l’occasion de se trouver un souvenir en admirant le paysage.

intérieur CAV

High-tech

La scénographie a été pensée pour donner toutes les clés d’interprétation du Chemin des Dames, notamment à travers une frise chronologique de 17m de long, ponctuée d’écrans et de vitrines présentant photos et films d’époque, armes, tenues et autres objets issus des collections.

Une table numérique « multitouch » de 7 mètres de long offre une exploration interactive du Chemin des Dames, mettant les sites de mémoire présents en perspective avec leur situation pendant la guerre.

En outre, elle vous donnera toutes les informations sur les sites à découvrir, tels que le Musée de Vassogne, dédié à la Reconstruction, ou le Fort de Condé et ses fortifications Séré de Rivières.

L’après Centenaire

Le Centenaire de la Première Guerre mondiale a suscité un afflux massif de nouveaux visiteurs soulignant le fort attrait touristique pour les sites de la Grande Guerre. « Il faut faire vivre ce tourisme de mémoire qui est un atout majeur pour le développement du territoire » relève François Rampelberg, Vice-président du Conseil départemental en charge de la culture, de la mémoire et du patrimoine. « A la pointe de la modernité, le Centre d’Accueil du Visiteur du Chemin des Dames est la porte d’entrée pour tous les sites mémoriels de l’Aisne, il est le moteur culturel et touristique qui nous projette dans l’après Centenaire. »

 

Le Centre d'Accueil du Visiteur du Chemin des Dames a pour ambition de maintenir le Chemin des Dames parmi les hauts-lieux de la mémoire de la Première Guerre mondiale et de s'inscrire dans les grands équipements culturels des Hauts-de-France. Destiné à transmettre aux nombreux visiteurs, de tous les pays et de toutes les générations, l'histoire de ce territoire, il se veut également être la porte d'entrée des sites de la Grande Guerre dans le département de l'Aisne.