• Education
  • Jeunesse

Publié le 18 décembre 2018 - Mis à jour le

Contrat Départemental Culture et Collèges : ça bouge à Chauny !

Arts plastiques, lecture, écriture, patrimoine, arts vivants… Dans le cadre du Contrat Départemental Culture et Collèges (CDCC), les élèves participent à des projets artistiques et culturels… parfois étonnants !

 

Une forte agitation règne au collège Victor Hugo de Chauny… Epaulés par une équipe de tournage professionnelle, les collégiens réalisent un lip dub, une vidéo dans laquelle les acteurs font du playback alors que la caméra parcourt l’établissement. Ce clip permettra de présenter le collège, notamment lors des portes-ouvertes.

Silence, on tourne !

Le projet implique 26 élèves de 6e 4 sous l’égide de leur professeur d’arts plastiques, Elisabeth Defrance, référente culture de l’établissement. Pascal Giordano, chorégraphe (Compagnie Hapax), peaufine les derniers détails de mise en scène. En résidence au centre culturel de la Ville de Tergnier, il a préparé la chorégraphie aux côtés de Coralie Grognuz, professeur de sports.

Les élèves ont répété la chanson avec leurs professeurs de musique (articulation, playback, travail du corps…) et d’anglais (prononciation, découpage des phrases, compréhension du texte…). Ils ont également défini un scénario et lancé un casting pour recruter une cinquantaine de talents dans divers domaines : danse, gymnastique, chant, musique, roller, jonglage… « Ils nous ont vraiment épatés ! Ces gamins sont intéressés et motivés, c’est une belle expérience » souligne Elisabeth Defrance.

Guidé par le réalisateur Marc Gossart, le chef opérateur images Philippe Clatot balade sa caméra à la recherche du meilleur plan. Guillaume Lechevalier, monteur et enseignant en BTS audiovisuel de Saint-Quentin, assiste également aux prises. L’occasion pour les élèves d’observer les professionnels au travail et de mesurer le temps nécessaire pour le tournage d’un clip de 3 minutes 30 !

L’ambiance est bon enfant mais acteurs, figurants, danseurs, acrobates… s’impliquent pleinement dans leurs rôles. Chaque prise est tournée plusieurs fois pour obtenir la bonne séquence. Après montage, le film pourra être présenté avant la fin de l’année.

Partenariats fructueux

Ce projet a été mené par le collège chaunois dans le cadre du CDCC (Contrat départemental Culture et Collèges), contrat qui repose sur un engagement partenarial entre l’Etat (Rectorat et DRAC) et le Département. Son objectif est de favoriser l’ouverture culturelle des collégiens, en mettant en place des projets artistiques et culturels, facilitant la rencontre avec les œuvres, les artistes, les structures et les équipements départementaux.

Des collèges volontaires

Le CDCC repose sur le volontariat des collèges et l’engagement des équipes éducatives. Chaque année un appel à projets est ouvert à l’ensemble des collèges qui peuvent présenter jusqu’à 3 projets chacun. Chaque projet concerne 1 à 2 classes maximum et doit être construit autour d’une sortie ou visite (au minimum), de 10h minimum de pratique artistique (animées par un ou des professionnels) et d’une restitution (exposition, représentation, etc.).

La sélection est opérée par un comité de pilotage selon deux critères :

  • la qualité des projets : co-construction avec un partenaire culturel, interdisciplinarité, cohérence avec le volet culturel du projet d’établissement, croisement d’au moins deux domaines artistiques...
  • la répartition géographique sur l’ensemble du département et la localisation en territoires prioritaires (milieu rural et quartiers politique de la ville).

Soutien financier

Chaque partenaire (Département, Rectorat et DRAC) apporte 30% de financement. L’enveloppe annuelle permet de financer 37 projets par an maximum. Pour les années 2016 à 2019, 199 800 € ont été mobilisés, soit 59 940 € pour chaque partenaire.

Chaque projet (1 800 €) est pris en charge par les partenaires à hauteur de 90% (dans la limite de 1 620 €). Le collège doit financer les 10% restants (180 €). Cette aide finance les sorties extérieures, interventions d’artistes ou achats de petites fournitures.

Pour un collège public, il existe 2 cas de figure :

  • chaque partenaire apporte 30% (dans la limite de 540 €)
  • le Rectorat apporte 60% (dans la limite de 1 080 €) et la DRAC 30% (dans la limite de 540 €)

Pour un collège privé, le projet est financé à 60 % par le Département (dans la limite de 1 080 €) et à 30 % par la DRAC (maximum 540 €).

Pour un collège portant plusieurs projets, le budget est globalisé :

  • 3 600 € pour 2 projets, soit 1 080 €/partenaire (360 € à charge du collège),
  • 5 400 € pour 3 projets, soit 1 620 €/partenaire (540 € à charge du collège).
ANNÉE SCOLAIRE 2018-2019

28 collèges ont candidaté pour intégrer le dispositif : 18 établissements ruraux, 10 urbains (dont 7 en Réseau d’Education Prioritaire et 3 en REP +).

51 projets ont été présentés (dont 7 demandes de reconduction) : 12 collèges présentent 1 projet élaboré par les équipes éducatives, 9 présentent 2 projets et 7 collèges en présentent 3.

25 établissements ont été retenus pour un total de 37 projets.

Contrat Départemental Culture et Collèges - Chauny