Publié le 20 juin 2018 - Mis à jour le

L'aide ménagère

L’aide-ménagère contribue au maintien à domicile des personnes en perte d’autonomie qui souhaitent vivre sereinement chez elles.

L’aide-ménagère : comment ça marche ?

Une personne qualifiée se rend à votre domicile pour effectuer vos tâches quotidiennes : entretien du logement et du linge, courses, préparation des repas, ménage, repassage, accompagnement en dehors du domicile (promenade, rendez-vous), etc. L’aide-ménagère permet aussi de rompre l’isolement.

Les conditions à remplir

Pour bénéficier de l’aide-ménagère à domicile, il faut :
 résider en France,
 Être reconnu en situation de handicap avec une incapacité permanente d’au moins 80% ou dans l’incapacité de trouver un emploi compte tenu du handicap.

 avoir besoin, en raison de son handicap, d’une aide matérielle pour permettre son maintien à domicile

 être en-dessous du plafond de De l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA)

Les modalités de l’aide

Le recours à l’aide-ménagère peut être pris en charge par l’aide sociale départementale en dessous des plafonds de ressources. Une participation financière déterminée en fonction des ressources sera demandée.
L’aide-ménagère est une aide sociale et constitue une avance du Conseil départemental. Elle est récupérable dans certaines conditions, notamment sur la succession du bénéficiaire.

À qui s’adresser ?

La demande d’aide est transmise au Conseil Départemental par l’intermédiaire du CCAS de la commune du bénéficiaire.

Bon à savoir

Les frais engagés vous donnent droit à une réduction ou à un crédit d’impôt, selon votre situation.

Trouvez un service d’aide à la personne dans l’annuaire des ressources