Publié le 29 juin 2018 - Mis à jour le

La protection maternelle et infantile

Des services de qualité autour de la maternité et de la petite enfance.

Médecins, sages-femmes, psychologues, puéricultrices, infirmières, auxiliaires de puéricultures…assurent un accompagnement préventif indispensable, un soutien à la parentalité, dans l'éducation à la santé  dès  la naissance jusqu'aux 6 ans, mais aussi un dépistage d'éventuelles difficultés afin de favoriser leur prise en charge.

La politique départementale de Protection Maternelle et Infantile (PMI) a pour objectif de permettre aux femmes de vivre leur maternité dans de bonnes conditions, d’aider les jeunes parents à accueillir une naissance et de favoriser le développement harmonieux de l’enfant.

Dans les UTAS, lors de permanences ou consultations dans les communes ou des tournées du camion de PMI, à domicile sur rendez-vous, les services des équipes de PMI sont accessibles à tous, gratuits et protégés par le secret professionnel.

Les missions exercées par la PMI concernent essentiellement : 

 Le suivi des femmes enceintes 

  • préparation à la naissance et à la parentalité, 
  • soutien à l’allaitement,
  • éducation pour la santé…

Le suivi des enfants de 0 à 6 ans 

  • Conseils aux futurs parents, aux mamans sur le développement, l'éveil, la santé  de l'enfant mais aussi, l'alimentation, l'hygiène etc.
  • Suivi de la vaccination
  • Repérage de difficultés, troubles du comportement, retard dans le développement psychomoteur de  langage
  • Dépistage de déficiences visuelles et auditives
  • Repérage de la maltraitance

L’accompagnement des familles (soutien à la parentalité…)

Agréments et contrôles 

Des assistants maternels, familiaux et des structures de la petite enfance : crèches, haltes garderies, centres de vacances, centres de loisirs, garderies, etc.

Les bilans de santé en école maternelle

Ils sont pratiqués entre 3 et 4 ans par un par un médecin, une puéricultrice ou une infirmière. Ils s’assurent du bon développement de l’enfant, de la qualité de son adaptation à l’école et du dépistage d’anomalies éventuelles (vue, audition, troubles du langage). 

 

Vous envisagez de devenir assistant maternel ? Pour savoir comment obtenir l’agrément, contactez l’UTAS dont dépend votre commune.