Publié le 15 juin 2018 - Mis à jour le

Réaménager son logement

Pour continuer à vivre à domicile, il est parfois nécessaire de réaliser des travaux d’aménagement ou d’adaptation de son logement.

Différentes interventions sont possibles pour adapter son logement : installation d’aides techniques, éclairage, mobilier...
Des aides à l’habitat permettent d’adapter ou d’améliorer le logement d’une personne en perte d’autonomie :
 une aide du Conseil départemental dans le cadre de l’APA ou de la PCH
 une aide des caisses de retraites (assurance retraite et caisses de retraite complémentaire)
 une aide de la commune ou communauté de communes, par le CCAS
 une aide de l’ANAH.

Les conditions à remplir :

 vous bénéficiez de l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie),
 vous présentez un degré de perte d’autonomie de dépendance selon la grille AGGIR (voir la grille AGGIR),
 vous êtes propriétaire ou locataire d’un logement (pour les locataires du parc privé le propriétaire doit donner son accord pour la réalisation des travaux),
 votre logement doit être achevé depuis au moins 15 ans.

L’Agence Nationale de l’Habitat - lAnah- attribue des subventions aux propriétaires qui réalisent des travaux pour améliorer le confort dans des logements occupés ou destinés à être loués à titre de résidence principale.
Dans le département de l’Aisne l’opérateur public en matière d’amélioration de l’habitat pour l’Anah est SOLIHA Aisne.

À qui s’adresser ?

SOLIHA Aisne
32 rue Marcellin Berthelot
02000 LAON
tél. 03 23 26 73 50
courriel : contact.aisne@soliha.fr

L’Anah - Agence Nationale de l’Habitat - ou appelez au 0820 15 15 15 N° Indigo 0,12 /min du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Si vous ne bénéficiez pas de l’APA, adressez-vous à votre assurance retraite.

À lire aussi