Publié le 29 juin 2018 - Mis à jour le

L’Agenda 21

L’Assemblée départementale a adopté à l’unanimité son 2e Agenda 21 le 25 septembre 2017, 2 ans jour pour jour après l’adoption des Objectifs de développement durable (ODD) par l’ONU. Le Département y affirme son engagement pour une société durable, un développement soutenable pour aujourd’hui et pour demain. Toutes les directions du Département sont impliquées dans cette démarche qui comporte 67 projets.

L’Agenda 21 est construit autour de 8 défis à relever pour une transition réussie :

  • En préparant les élèves à devenir acteurs dans le monde numérique de demain : plan numérique pour l’éducation,
  • En proposant des télé-services : dématérialisation des dossiers de demande de subvention et de prestation de la MDPH,
  • En modernisant le fonctionnement de la collectivité : dématérialisation, activité mobile des travailleurs sociaux, réunions à distance.

  • En développant la participation des personnes accompagnées et en privilégiant le développement social dans les domaines de l’enfance (café des parents, projet pour l’enfant), de l’insertion (journées santé et solidarité, contrat de vie citoyenne), du handicap (pair-aidance) ou de l’accueil (charte d’accueil, permanences dans des lieux socio-culturels),
  • En transformant les coopérations institutionnelles en synergies : situations complexes d’enfants, pacte territorial d’insertion, intermédiation locative pour les jeunes.

  • En développant la prévention comme facteur incontournable de la qualité de vie : lutte contre la précarité énergétique, santé (air intérieur dans les collèges, info-santé en salle d’attente des consultations de protection maternelle et infantile), prévention de la perte d’autonomie,
  • En favorisant le bien-être au travail : plan relatif à la qualité de vie, télétravail, intégration des travailleurs en situation de handicap.

  • En amplifiant notre engagement en faveur d’une gestion financière encore plus responsable : anticipation des défis budgétaires, gestion patrimoniale, expérimentation de la certification des comptes locaux, CESU pour les bénéficiaires de la Prestation de Compensation du Handicap,
  • En soutenant de nouvelles réponses économiques au travers de la commande publique (politique d’achat, clause d’insertion dans les marchés publics), en accompagnant l’innovation (silver économie, recherche appliquée aux intrants agricoles), en renforçant le rôle du Département dans les dynamiques d’emploi local.

  • En contribuant au développement territorial : schéma départemental d’amélioration de l’accès des services au public, schéma de lecture publique,
  • En valorisant le territoire axonais : axonais associés à la promotion du Département, projet scientifique, culturel et éducatif des Archives.

  • En protégeant la biodiversité : réseau d’espaces naturels sensibles, jardins au naturel, entretien des routes, gestion différenciée des espaces verts,
  • En gérant rationnellement les ressources : papier, enrobés et déchets de voirie,
  • En réduisant les consommations énergétiques : bâtiments, collèges, flotte de véhicules, enrobés de voirie,
  • En sensibilisant les acteurs au travers d’actions culturelles et de documents contractuels avec les partenaires (collèges, établissements médicaux-sociaux).

  • En développant les circuits courts, en luttant contre le gaspillage alimentaire et améliorant la gestion des déchets organiques dans les collèges.

  • En sensibilisant à l’égalité : valorisation de figures féminines (historiques ou actuelles), actions culturelles, clause d’égalité dans les marchés publics,
  • Par une meilleure connaissance de l’égalité dans les collèges,
  • En favorisant l’insertion sociale et professionnelle des femmes bénéficiaires du RSA,
  • En garantissant l’égalité professionnelle au sein de la collectivité : indicateurs de situation comparée, neutralité des fiches de poste.