Publié le 15 juin 2018 - Mis à jour le

Prévention santé

Voici quelques conseils pour se prémunir du froid, de la chaleur, éviter les accidents et garder la forme.

Risque du grand froid

Lors de grands froids, les personnes les plus fragiles doivent prendre quelques précautions. Leurs proches doivent également faire preuve de vigilance.

Les solutions pour se protéger au maximum du froid :

Chez soi :
  rester à l’intérieur de son logement,
  prévoir le nombre suffisant de médicaments au cas où les conditions climatiques empêcheraient de sortir,
  manger 3 fois par jour en quantité suffisante,
  chauffer sa maison (pas trop chaud, 19°C),
  donner des nouvelles à ses proches.

En extérieur :
L’idéal, pour limiter les risques, est de ne pas sortir de chez soi. Si vous devez absolument sortir, couvrez vous (manteau, écharpe, bonnet, gants) et demandez à un proche de vous accompagner.
Prévenez toujours quelqu’un de votre entourage pour qu’il sache où vous allez.

À qui s’adresser ?

  à votre médecin traitant,
  aux services hospitaliers,
  au CLIC le plus proche de chez vous. Trouvez le CLIC dont dépend votre commune.

Risque canicule

Les personnes fragiles sont les premières touchées par les fortes chaleurs. Il est primordial de se protéger pour éviter malaises, étourdissements, coups de chaleur...

Les solutions adaptées pour se protéger de la chaleur :

Chez soi :

  boire régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif,
  rester chez soi avec les volets/stores fermés pour garder son habitation au frais,
  s’humidifier le visage et le corps avec une serviette humide ou un brumisateur,
  utiliser, si possible, un ventilateur,
  manger des aliments sains et frais (crudités, fruits…),
  prendre des douches fraiches régulièrement.


En extérieur :
 sortir durant les heures les moins chaudes, 
 se rendre dans des endroits climatisés comme les supermarchés, les cinémas, les musées, les bibliothèques, etc.,
 prendre de l’eau et un brumisateur,
 éviter les efforts physiques (sport, jardinage, bricolage),
 prévenir son entourage de toute sortie.

Bon à savoir

La plateforme téléphonique d’information « Canicule info services » est accessible au 0 800 06 66 66, tous les jours, de 9h à 19h (appel gratuit depuis un poste fixe en France).

Vous pourrez ainsi obtenir des conseils pour supporter les fortes chaleurs et des informations utiles en cas de situation particulière.

Pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et, dès que nécessaire, demandez de l’aide.

À qui s’adresser ?

  à votre médecin traitant,
  aux services hospitaliers,
  au CLIC le plus proche de chez vous, Trouvez le CLIC dont dépend votre commune.
  à votre mairie qui invite les personnes fragiles à se faire recenser chaque été.

Rester en forme

Pour anticiper au maximum les problèmes de santé liés à l’âge, il est recommandé d'avoir une activité physique régulière et une alimentation équilibrée.

Une bonne hygiène de vie passe par une alimentation équilibrée. Il est important pour les personnes fragiles de faire 3 repas par jour en variant au maximum les aliments pour  bénéficier des vitamines et nutriments dont le corps a besoin.

L’activité physique est toute aussi importante que l’alimentation. Elle procure  bien-être et  bonne fatigue. De plus, elle permet de garder une certaine autonomie, de prévenir certaines maladies (notamment cardiovasculaires, diabète, hypertension etc.) et de conserver un bon capital musculaire.

Pour rester en forme, il est important de :
• Dormir : élément important du bien-être puisqu’il permet de récupérer l’énergie nécessaire pour effectuer toutes les activités prévues dans la journée.
• De maintenir une activité intellectuelle : il faut constamment interagir avec les personnes fragiles pour les stimuler intellectuellement, notamment à travers des jeux, de la lecture, rédaction, etc. Ainsi elles seront plus à même de se débrouiller seules au quotidien.
• Ne pas rester seul(e): il est important qu’une personne fragile se sente entourée, que ce soit par ses enfants, amis, personnels d’aide à domicile etc. Pour conserver un lien social, indispensable au moral.

À qui s’adresser ?

  à votre médecin traitant,
  aux services hospitaliers,
  au CLIC le plus proche de chez vous. Trouvez le CLIC dont dépend votre commune.

 Inpes (Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé) : www.inpes.sante.fr/10000/themes/bien-vieillir et présentation des brochures « Manger, bouger...et vivre en forme ! »

 Site « Mes débuts d’aidant »

Les accidents de la vie

Les personnes de plus de 60 ans sont plus fréquemment touchées par les accidents de la vie. Le corps n’est plus aussi robuste, d’où l’importance de bien aménager son logement.

Les personnes fragiles doivent prêter attention à l’adaptation de leur environnement pour éviter les chutes et autres petits accidents de la vie quotidienne.

Quelles solutions ?

 installer des barres d’appui dans les couloirs, escaliers, toilettes, douches, baignoires etc,
 mettre des tapis antidérapants sur les sols glissants (carrelage, parquet, etc.),
 ranger les fils qui peuvent provoquer une chute et gêner le déplacement,
 installer des volets roulants électriques pour ne pas avoir besoin de se pencher en fermant les volets,
 mettre davantage de luminaires pour que l’intégralité de la pièce soit éclairée.

À qui s’adresser ?

  SOLIHA Aisne
  au CLIC le plus proche de chez vous.

À lire aussi